chris-chondrogiannis-48560-unsplash.jpg

"Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture."

Bien que cette citation soit faussement attribuée à Hippocrate, elle souligne néanmoins l'importance d'une alimentation saine chez nos aïeux. Pourtant notre alimentation et notre mode de vie moderne tournent complètement le dos à ce principe, au profit d'une médecine allopathique, symptomatique, plutôt qu'holistique, intégrative et préventive.

Mon approche : une alimentation saine et pauvre en glucides associée à une pratique sportive régulière et adaptée.

1/ C'est quoi une alimentation saine?
Nous sommes en plein milieu d'une pandémie de surpoids et d'obésité mondiale, directement corrélée à notre alimentation, causée avant tout par une surconsommation de sucres, et d'huiles végétales, alors que nous avons diabolisé les graisses, pourtant vitales au bon fonctionnement du corps humain. Un programme alimentaire pauvre en glucides peut aider à court terme à brûler la graisse et accompagne efficacement le changement d'alimentation à long terme. Cette alimentation permet de perdre du poids, d’améliorer les symptômes du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires et de lutter contre de nombreuses maladies (cancer, maladie d’Alzheimer, ...).

2/ C'est quoi une pratique sportive régulière?
C'est cesser de penser en séances, mais d'incorporer le mouvement dans notre quotidien avec des exercices et des activités courtes et simples, réparties à travers notre journée. Marcher plus en allant travailler, des exercices de mobilité au réveil, tout en modération pour pouvoir être au top tous les jours. Cette activité physique régulière vient contrebalancer notre mode de vie sédentaire en entretenant notre métabolisme. Pour cela on travaille le moteur de notre corps qu'est le système d'aérobie, le développement de la force, avec notre mobilité et notre souplesse.

Mon travail est basé sur des années de recherche en nutrition et physiologie du sport que je peux aujourd'hui conseiller d'autres sur les voies les plus saines pour atteindre leurs objectifs. J'ai puisé mon inspiration dans les travaux de grands noms du monde sportif et médical, tels que le professeur Tim Noakes, le coach Arthur Lydiard, ou le docteur Phil Maffetone pour ne citer qu'eux, et j'adapte leurs enseignements sur toutes les disciplines, qu'elles soient d'endurance, de force, de raquette, ou d'équipe.

Je m'adresse avec des personnes de tous niveaux, du compétiteur au débutant quelque soit leurs objectifs :

  • les nouveaux sportifs ou ceux qui cherchent à atteindre de nouveaux paliers
  • les diabétiques (T1 et T2) et autres patients de maladies chroniques, souhaitant améliorer leur santé par l'activité physique et l'alimentation afin d'améliorer leurs symptômes
  • les compétiteurs amateurs et athlètes semi-professionnels
  • et bien sur votre projet à vous
PICKUPS_045.jpg

Salut! Moi c’est Ben

LR-EDIT-0740-9.jpg

Je suis un coach en santé et bien-être canadien basé à Paris. Je suis également titulaire de l’université de Concordia et coach certifié.

Je n'ai pas toujours été coach ou athlète. J'ai commencé comme chef cuisinier, et plus tard cadre dans la pub et le marketing pendant plus d'une dizaine d’années.

C'est peu de temps après avoir démarré le travail de bureau que j'ai du me rendre à l'évidence que je n'étais plus en forme, et qu'à 105 kilos j'étais en surpoids, fumant comme un pompier. Mais c'est une photo de moi à la piscine et sa forte ressemblance à "Sauvez Willy" qui fut l'électrochoc me poussant à travailler ma condition physique et ma santé, pour atteindre des niveaux que je n'imaginais pas possibles.

Le coaching vint bien des années après. D'abord en conseillant des amis, puis amis d'amis en tant que loisir, et quand finalement je me rendis compte que c'était ça qui me faisait sortir du lit chaque matin, j'ai claqué la porte du bureau pour me lancer à plein temps.

Depuis, j'aide athlètes et simples amateurs de sport à reprendre contact avec leur corps et débloquer le plein potentiel, avec une combinaison d'entrainement, d'alimentation et de repos.

J'ai un modeste parcours compétitif, mais il s'étend sur plus de 20 années, commençant avec l'équitation et le circuit national de concours complet vers la fin des années 90, et plus tard la course à pied sur route en 2008, qui laissa progressivement place à la course en montagne et l’ultra-marathon.